La cyberdépendance - Prévention internet et réseaux sociaux

Étude de cas sur la cyberdépendance

image

Aujourd’hui, Internet est devenu un élément indispensable dans la vie quotidienne. À partir d’une simple commande pour manger jusqu’à la quête de l’âme sœur, tout se fait via le web. Certes, Internet nous ouvre au monde, mais son utilisation abusive engendre une certaine dépendance qui peut être néfaste pour la santé mentale et physique.

Qu’est-ce que la cyberdépendance ?

La cyberdépendance, c’est le fait de se sentir accro à tout type de matériel informatique comme les ordinateurs, les Smartphones, etc. De nos jours, le terme cyberdépendance se dirige plus précisément aux personnes qui ne peuvent pas se passer d’internet et qui en sont dépendants. 

C’est un trouble qui peut atteindre n’importe qui, sans distinction de sexe, de milieu social ou d’âge. Ce sont les jeunes qui courent le plus de risque de devenir cyberdépendant à cause de l’usage excessif de la technologie offert par Internet. 

Il existe plusieurs catégories de cyberdépendance :

  • Le cyberjeu dépendance : les jeux en ligne
  • La cyberdépendance relationnelle : les réseaux sociaux
  • Le cybersexe dépendance : les sites à caractère pornographique
  • Le cyberhoarding : rechercher sur le web la moindre information 

Quels sont les dangers de la cyberdépendance et comment les repérer ?

Les dangers liés à la cyberdépendance sont multiples qui peuvent être regroupés en deux catégories différentes.

Les dangers physiologiques

L’utilisation abusive d’internet peut causer chez l’individu des problèmes physiologiques majeurs tels que : 

  • La sécheresse des yeux
  • Des troubles du sommeil : un cycle modifié ou insomnie
  • Des maux de dos : dorsalgie ou lombalgie
  • Le syndrome du canal carpien : engourdissement, picotement et douleur à la main, perte de la dextérité
  • La mauvaise alimentation et une négligence de l’hygiène personnelle

Les dangers psychologiques

Les troubles psychologiques liés à la cyberdépendance sont : 

  • La dépression, l’anxiété, l’irritabilité (surtout quand il n’y a plus d’internet)
  • Le sentiment de culpabilité
  • L’isolement ou la baisse de l’intérêt des activités hors ligne
  • Les dépenses financières folles : jeux, téléchargements, abonnements… payants

La cyberdépendance s’installe peu à peu chez l’individu sans qu’il le sache. Toutefois, il existe quand même des signes avant-coureurs qui doivent alerter leur entourage comme le manque d’intérêt à la vie de famille, relationnelle ou scolaire. La cyberdépendance se manifeste également chez l’enfant ou l’adolescent par la colère, l’agressivité ou encore la dépression quand ils sont privés d’ordinateur ou de connexion Internet.

Quelles sont les solutions ?

Pour prévenir de la cyberdépendance, les parents doivent donner une bonne image à leurs enfants en passant, eux-mêmes, moins de temps sur le web. Il est également nécessaire d’accompagner l’enfant durant le temps de navigation. Il est conseillé d’utiliser une alarme externe qui va permettre de donner une idée du temps passé sur le web et gérer le temps de connexion. 

La mise en place des activités hors ligne est aussi un moyen efficace pour se défaire de la cyberdépendance. Par exemple, faire des promenades, des jeux de société en famille, faire du sport ou des activités culturelles.

Pour aider les individus cyberdépendants, l’aide d’une entreprise experte en prévention comme Prevention-internet.fr est vraiment sollicitée. Cette dernière accompagne la personne grâce à des conseils sur l’utilisation saine d’Internet. Cela va les aider à prendre un peu de recul et sortir de cette cyberdépendance. Dans les cas les plus extrêmes, il est préférable de prendre attache auprès d’un médecin spécialiste.

Protégez-vous dès maintenant des dangers d’internet